Comment bien choisir sa souris

You are currently viewing Comment bien choisir sa souris

Le choix de sa souris peut se faire en fonction de seulement quelques paramètres essentiels. Même si le marché regorge de modèles, aux formes, fonctions et couleurs différentes, la sélection n’est en réalité pas si difficile.

Les différentes caractéristiques des souris

Le DPI qu’est ce que c’est ?

Vous avez sûrement déjà observé le terme DPI (Dots Per Inch) ou bien en français le PPP (Points Par Pouce) dans les caractéristiques d’un modèle de souris. Il définit la résolution que le capteur de la souris est capable de fournir, ou plus précisément le nombre de points pour 1 pouce (2.54cm). Plus le nombre de DPI sera grand plus le curseur se déplacera vite pour le même mouvement. C’est en fait un démultiplicateur de mouvement.

Pour les tâches nécessitant un minimum de précisions comme la navigation sur Internet, la bureautique, le montage vidéo, etc. il faut privilégier un DPI faible. En revanche pour les jeux vidéo, comme les FPS, un DPI élevé permettra une réactivité impressionnante…mais encore faut-il maitriser un minimum pour ne pas perdre toute précision ! C’est aussi une affaire de taille et de résolution d’écran. En effet un écran 24 pouces en WQHD réclame beaucoup moins de temps pour passer d’un côté à l’autre, par rapport a un écran 42 pouces en 4k ! Pas de panique, la résolution est parfaitement réglable avec le logiciel du fabricant ou même directement sur la souris.

Laser ou optique

Contrairement aux souris très anciennes à boule, les souris d’aujourd’hui ont un capteur qui à l’aide de clichés (des captures) détermine les coordonnées du curseur sur l’écran. Une source de lumière, une LED ou un laser, éclaire la surface sur laquelle repose la souris. La capture et le signal du capteur va varier au gré des aspérités de la surface. La souris peut ainsi déterminer la direction. Le laser permet une plus grande clarté des captures, ainsi la précision augmente, mais certaines surfaces posent problème comme le verre. L’optique est plus tolérante mais moins précise.

Filaire ou Sans fil

La connexion filaire est la plus simple et fiable, la souris n’est pas alourdie, pas de risque d’interférence ou de latence. Il n’y a pas de pollution électromagnétique supplémentaire. La connexion est de type exclusivement USB de nos jours, le PS/2 étant obsolète. L’inconvénient est le fil, c’est tout !

La souris sans fil possède des accumulateurs ce qui la rend plus lourde et sur les modèle bas de gamme une latence. Sur les modèles gaming avancés, la latence n’est plus qu’un lointain souvenir. La technologie de transmission repose sur le Bluetooth, Wifi ou est propriétaire comme le Lightspeed de Logitech. Le récepteur de petit taille est en USB.

Les boutons

Razer Naga Pro avec jusqu’à 12 boutons !

A part les deux boutons de bases et la roulette, une souris peut posséder de nombreux autres boutons (plus de 10 boutons !). Ces boutons supplémentaires programmables par le logiciel du fabricant, sont utiles autant pour  les jeux, que pour le montage vidéo ou encore la bureautique.

L’ergonomie de la souris

Forme, taille et poids

La Logitech G403 Hero offre la possibilité d’alourdir la souris avec un poids

La taille et la forme d’une souris varient, il faut faire attention à plusieurs points. Premièrement faire attention si vous avez des petites mains ou à l’inverse des grandes mains, à bien choisir une taille adaptée, pour éviter un sérieux inconfort. Ensuite les souris sont soit pour droitiers ou ambidextres, rarement pour gauchers, donc choisissez votre souris en fonction de ce paramètre. Enfin le poids qui doit être le plus léger pour une utilisation intensive (gaming, CAO, 3D, etc.) est moins important dans les autres cas. Un poids plus élevé permet néanmoins une plus grande précision, c’est pour cela que certains fabricants proposent des souris que l’on peut lester de poids afin que chacun puisse maximiser le confort d’utilisation.

Tapis de souris

Pour améliorer le confort d’utilisation de la souris, sa précision ou sa vitesse un tapis de souris est recommandé. Et comme cela pas de rayures sur votre précieux bureau ;-).

Design et prix

Le design est affaire de goût même si la plupart des fabricants proposent des designs sobres et contemporains qui plaisent au plus grand nombre. D’autres osent des designs vraiment « provocants », ce sont ceux-là qui sont loin de plaire à la majorité ;-). Quant aux prix, c’est le grand écart, les souris basiques no name coûtent quelques euros, en revanche les souris haut de gamme de grand fabricant peuvent atteindre plus de 150 euros.


Bien ou pas ?
Total : 1 - Moyenne : 5
Vous avez apprécié cet article ? merci de le partager.

Jean-seb

Fondateur et rédacteur de Config-PC.tech, a travers ce site je souhaite partager mon savoir et ma longue expérience sur le matériels et services autour du monde informatique pour que vous puissiez mieux acheter et utiliser.

Laisser un commentaire