input lag

< Retour a l'index du glossaire

L’input lag ou temps de latence est le décalage en millisecondes (ms) entre l’entrée d’une image qui provient d’une source (carte graphique, TNT, etc.) et son affichage effectif sur l’écran. Souvent confondu avec le temps de réponse, qui n’a rien à voir. Un input lag de 35 ms par exemple correspond a un écran qui affiche l’image 35 ms après l’avoir reçu. Pour un écran à 60 hz cela correspond à peu prés à deux images de retard.

Valeur essentielle pour les joueurs, surtout en ligne. Pour le reste, par exemple le traitement de texte, modélisation 3D ou encore montage vidéo ce n’est pas un souci. Pour que cela soit le cas il faudrait un retard d’affichage de 500 ms (0.5 s) voire 1000 ms (1 s) ce qui heureusement n’existe pas.

Elle est la conséquence du traitement vidéo du signal par l’écran. Les écrans de télévision ont en général un input lag plus élevé, du fait de leur traitement plus lourd (que l’on peut parfois désactiver totalement ou en partie). L’input lag peut perturber ou également changer l’expérience d’une session de jeu vidéo. Dans une simulation automobile, si l’input lag est élevé, la voiture peut devenir incontrôlable à grande vitesse, là où les mouvements devront être précis, doser et au bon moment. En raison du retard avec ce que vous voyez à l’écran et vos manœuvres ! . Comment alors faire les bons gestes au bon moment ? .


Pour en savoir plus sur les écrans, vous pouvez consulter le guide sur les écrans PC.


Bien ou pas ?
Total : 0 - Moyenne : 0
Vous avez apprécié cet article ? merci de le partager.