UEFI

< Retour a l'index du glossaire

L’UEFI tous comme le BIOS, est un microprogramme (un firmware en anglais) stocké dans une EEPROM sur la carte-mère. L’UEFI est une évolution majeure du BIOS. Il conserve le même rôle (POST et démarrage de l’OS) mais avec de nombreuses améliorations techniques, sécuritaires et mêmes graphiques. Même si le BIOS s’est amélioré à plusieurs reprises, il fallait repartir sur des bases plus robustes et contemporaines. L’UEFI est conçu avec le langage de programmation C (langage de bas niveau). Vous ne pouvez pas passer du BIOS à l’UEFI, il faut une nouvelle carte-mère le prenant en charge.

Les avantages de l’UEFI

Au niveau améliorations concrètes :

  • exploitation de support de stockage de plus de 2.2 To grâce à l’utilisation du GPT au lieu du MBR. Le GPT est comme le MBR un système de table de partitionnement qui contient des données sur le découpage d’un disque. La différence se situe au niveau du nombre et de la taille des partitions possibles. Le MBR est limité à 4 partitions de 2.2 To. En ce qui concerne le GPT il est limité à 128 partitions de 256 To !. l’UEFI ne peut démarrer que des disques avec une partition GPT.
  • Fonctionne en 32 bits ou 64 bits
  • Démarrage sécurisé des programmes (secure boot), qui vérifie avant de démarrer que l’OS est reconnu. Les signatures étant stockées dans la base de données de l’UEFI. Protège des OS corrompus par un virus par exemple, mais posent quelques problèmes également, on ne peut jamais gagner sur tous les tableaux !. On peut par contre outrepasser cette fonction dans les paramètres de l’UEFI en désactivant le secure boot pour démarrer des OS non reconnues.
  • Peut-être chargé par un partage réseaux ou un HDD est aussi configuré à distance car il prend en charge les fonctionnalités réseaux.
  • gestion plus facile du démarrage quand il y a plusieurs OS (Multi boot)
  • Chargement plus rapide
  • Graphisme et ergonomie bien meilleurs avec notamment le support de la souris

Comment accéder a l’UEFI ?

Pour accéder à la page de configuration du UEFI, il faut appuyer sur une touche indiquée généralement en bas, sur le premier écran qui s’affiche lors du démarrage. Ces touches correspondent la plupart du temps à la touche :

  • Suppr ou Del en anglais
  • Echap ou Esc en anglais
  • F1,F2,F8,F11, etc.

S’il y a aucune indication, vous pouvez soit essayer les touches classiques, soit consulter le manuel du fabricant de votre PC ou de votre carte mère ou encore faire une recherche Google. Comme cette page de démarrage s’affiche très peu temps, il se peut que vous deviez redémarrer le PC pour y accéder à nouveau après lecture de la ou des touches qui permettent d’accéder au UEFI. Pour être assuré d’accéder au UEFI, appuyez sur la bonne touche de façon très répétitive, dès le premier affichage.

Méthode Windows

Contrairement au BIOS,vous pouvez accéder à l’UEFI directement depuis Windows. Depuis le menu démarrer, appuyer sur la touche MAJ et cliquez sur redémarrer via la liste du bouton ON/OFF. Un menu de démarrage avancé s’affiche, cliquez sur l’option dépannage, puis sur options avancées. Pour finir cliquez sur l’option “changer les paramètres du microprogramme UEFI” et ensuite sur redémarrer. Vous accédez alors automatiquement au démarrage du PC à l’UEFI.


Pour en savoir plus sur les cartes-mères vous pouvez consulter le guide sur les cartes-mères.


Bien ou pas ?
Total : 1 - Moyenne : 5
Vous avez apprécié cet article ? merci de le partager.